Forum de l'Anthologie

Ici on parle de tout et de rien. Culture, musique, arts, littérature, actualitées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Se revolter?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Toutenkarton
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Sur une chaise...
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Se revolter?   Sam 5 Aoû à 3:02

Je poste ce sujet suite à un post d'Emy Wink (celui qui parle des regles en 1960 pour les femmes).
Je me demandais, pourquoi se revolterait-on aujourd'hui?
La guerre? La faim dans le monde? Le racisme? La degradation des arts a cause du fric? etc
Oué, pourquoi pas...
Mais pourquoi nous ne le faisons pas? Qu'est ce qui nous retient? Pourquoi n'irions nous pas gueuler dans la rue à tout le monde qu'on veut que les choses change? Pourtant la presse nous appuerait (tjs avide de new infos), en tout cas nous serions surement retransmit au moins au journal de 13h sur tf1, bonne pub...
Au fond, on pourrait se revolter!!
Mais pourquoi nous ne le faisons pas?
J'ai pensé à plusieurs truks:
-La peur du changement (les manifs contre le CPE etaient bien contre un changement...)
Et
-La formatation des le plus jeune age par l'ecole ou medias qui nous fait croire que les choses ne peuvent pas changer, qu'on ne peut pas imaginer un autre systeme que les democraties et les dictatures.

Qu'en pensez vous? A mon avis j'ai du oublier pas mal de choses, et puis vous pouvez ne pas etre d'accord du tout avec moi! (tant mieu on fera debat Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Sam 5 Aoû à 12:14

Merci de créer ce post, c'est intéressant ... Wink

Pour avoir activement participé au mouvement CPE avec Eddy notamment, je peux te dire que niveau soutien des médias, tu peux t'asseoir dessus. Quand je voyais les résumés des infos (surtout ces cons de TF1), je me demandais si j'avais été dans le même manif. Et d'ailleurs les JT n'ont commencé à parler de nous qu'un bon mois après le début du mouvement, c'est à dire au moment où la Sorbonne a été occupée. Rien qu'à ce propos vous ne pouvez pas savoir le nombre de conneries qui a été dites. Comme l'autre tache de ministre qui agitait un livre devant les caméras en nous traitant de vandales. Des journalistes présents à ce moment, diront que c'est le seul livre qu'il y avait parterre !
Non, franchement, les médias ne nous disent qu'une partie des événements, et c'est la partie qui arrange le plus le directeur de la chaine, qui est de mèche avec telle ou telle parti politique qui subventionne la chaine, quand c'est pas la chaine qui subventionne tel type. On ne s'imagine pas le nombre d'intérêts qui sont en jeu.

Pourquoi ne fait-on rien ? C'est une bonne question. Tu sais, pour avoir essayé de changer un peu les choses, avec le recul je me dis que tout ce qu'on peut faire c'est gagner de petites batailles, minuscules, et qui demandent beaucoup d'énergie. Ca demande aussi beaucoup de sacrifices. Moi encore je me débrouillais pour aller en cours, je suis allée à la majorité d'entre eux, mais Eddy par exemple, a raté un mois complet de cours. Donc il faut être prêt à ce genre de choses, et quand t'es pas fumiste (contrairement à ce que certains peuvent croire), c'est difficile. Tu ne veux pas planter ton année. En plus il faut rester sur le pied de guerre longtemps avant d'être écouté. De plus ca peut être dangereux. Les manifs avaient 2 dangers, les casseurs et les flics. Le pire c'était presque les flics. Parce qu'ils s'occupaient pas tellement des casseurs en réalité. Mais des manifestants oui. Et il y en a eu beaucoup qui se sont fait arreter. Je ne veux pas rentrer dans le débat si c'était à tort ou à raison. C'est pas le sujet. Mais quand tu vois des centaines d'étudiants assis en signe de pacifisme sur une place, et des CRS qui les vire à coup de lance à incendie et de gaz, tu te dis qu'il faut y croire, tu te demandes si on a raison de continuer.

Ensuite une cause ne fera jamais l'unaminité. Donc finalement on ne peut se battre vraiment qu'avec des bouts de population. Et il faudrait avoir tout le monde. Et puis à chaque fois qu'il y a un mouvement de "révolte", tu es manipulé. Il y en a toujours qui en prenne la tête. Eddy et moi avec le recul on est assez dégouté par l'UNEF, le syndicat étudiant. Leur président Juliard est un petit connard, qui, a 26 ans ou presque est toujours étudiant parce qu'il veut continuer à être élu. On arrêtait pas de dire qu'on ne voulait pas simplement le retrait du cpe, mais le retrait de la loi, et il n'a jamais relayé le message pour servir ces intérêts personnels. Ce mec là, il veut juste rentrer dans la politique, c'est son délire, et en fait tout ça sert juste à le faire connaître. Juliard, souvenez vous de ce nom, il resurgira un jour dans le PS !! lol

Enfin voilà, en plus il y a des gens que tu n'arriveras jamais à faire bouger d'un poil. On peut venir exterminer une fois de plus tous les juifs, ou tous les je ne sais pas quoi, ils bougeront pas. J'ai presque envie de dire il y a des gens qui n'ont pas vocation à avoir du courage. Peu importe ce qui se passe, ils trouveront toujours que leur sort est pas si mal. Ou qu'ils ne sont pas concernés. Qu'est-ce qu'on a entendu ça aussi : "moi j'aurais plus de 26 ans quand j'aurai fini mes études", ou "j'ai déjà plus de 26 ans, le CPE, ca me concerne pas, je m'en fiche". Et puis si on commençait à se révolter, il y a tellement de merde, qu'on se révolterait pour tout.

Honnetement moi je crois que je suis un peu une folle prête à me battre pour qu'on fasse mieux, mais je me suis aussi aperçue qu'il est difficile de réunir les troupes. Il y a un pic quand le mouvement est lancé, mais il y a un gros creux pour le commencer et le maintenir. Il faut tenir dans la durée, hors les gens se lassent vite. Et puis il ne faut pas déranger la petite vie tranquille qu'ils ont. De plus je crois que beaucoup se disent, "bon et bien ils se bougent pour moi, c'est ok". Tout le monde a une bonne excuse pour ne pas manifester. Tu sais il en avait ah oui ils étaient d'accord sur tout, mais ils pouvaient pas aller en manif parce qu'ils habitaient trop loin pour revenir après (Beauchamp c'est pas Trifouilly les oies ?), où c'était trop dangereux, etc ...

On voit ce qui se passe au Liban, et tout ça finalement nous dépasse, dépasse même la France. Si on devait se révolter je serai pour dire au gouvernement américain d'aller se faire foutre, et qu'un droit de défense, ca veut pas dire d'aller tuer des gosses, ce qui ne fait qu'augmenter la haine entre les deux pays. Les guerres ca devraient être interdit, moi ça me tue. Drôle de jeux de mots, j'ai pas fait exprès. Bref, pourquoi on ne se bat pas plus ? Parce que les gens n'ont pas le temps, parce que les jeunes n'y croient pas, ou ne voient pas leur intérêt. Parce que quand tu le fais l'autre partie de la population te tombe dessus, et parce que tous les médias étrangers, de peur qu'il se passe la même chose chez eux, te cassent complètement. BOn ben voilà, j'ai encore écrit une tartine, et je sais pas si c'est très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Sam 5 Aoû à 13:59

Si Si c'est trés interessant.

Il y a un point qui me parait trés trés important d'appuyer.
La jeunesse la génération actuelle des 10 / 25 ans a peu près et ceux qui viendront plus tard sont désabusé. Trés trés Désabusé.
Pourquoi ce battre ca ne change rien pense-t-ils. C'est que c'est pas encouragent. Les manif' contre le CPE ont aboutit, masi c'est une goutte d'eau, moi je pense à tout les manif' étudiantes des années 90 qui n'ont jamais servis à rien. et puis il y en a d'autre des combats qui ont été mené et qui n'avance pas. En créant l'ONU on voulait la paix mondial. AUjourd'hui la paix est de moins en moins forte, et l'ONU semble ne plus pouvoir faire grand chose comme la SDN avant.

La génération désabusé. Ou génération désenchanté comme le dit Mylène Farmer.

Là et l'os le plus important.

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Sam 5 Aoû à 15:50

Je suis on ne peut plus d'accord. Pourtant avec cette petite victoire, j'espère qu'ils se diront : voilà, c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toutenkarton
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Sur une chaise...
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Sam 5 Aoû à 21:25

Citation :
Non, franchement, les médias ne nous disent qu'une partie des événements, et c'est la partie qui arrange le plus le directeur de la chaine

C'est en partie ce que j'ai dit, les medias soutiennent le systeme en place, car ils peuvent en profiter, et sur ce point tu as aussi raison, c'est vrai que nous ne serions pas appuyé, mais au moins nous serions retransmit...


Citation :
quand tu vois des centaines d'étudiants assis en signe de pacifisme sur une place, et des CRS qui les vire à coup de lance à incendie et de gaz, tu te dis qu'il faut y croire, tu te demandes si on a raison de continuer.

Je vois bien les caracteristiques des dictatures, au fond ce systeme emploit certains moyens pas forcement tres respectueux des libertées pour se maintenir en place... La liberté de penser, oui mais sans actions!
Encore une entrave à une possible revolte.


Citation :
moi je pense à tout les manif' étudiantes des années 90 qui n'ont jamais servis à rien. et puis il y en a d'autre des combats qui ont été mené et qui n'avance pas.

Voila, la republique s'y prend differement, mais les "revoltes" ont le meme effet que dans les dictatures, c'est à dire qu'elle n'aboutissent pas...


Citation :
Et il faudrait avoir tout le monde.

A mon avis certaines cause comme la paix pourraient reunir tout le monde. On l'a encore vu avec la coupe du monde, c'est tout con, mais enormement de gens se sont regroupés autour d'une meme envie, d'une meme volonté. Je pense meme que les gens ont vraiment envie de se regrouper, d'exprimer leur volonté, (mai 68 par ex), mais c'est la que je me dit que le systeme dans lequel nous vivons, nous a fait assimiler qu'on pouvait se reunir pour la coupe du monde mais pas pour s'exprimer contre les pouvoirs en place.


Moi j'aimerais rajouter un truk, c'est la question sur les droits des homosexuels. Depuis deja pas mal d'années, des manifestations gays comme la gaypride ont à mon avis permis de faire evoluer les mentalités, on le vois aujourd'hui, ils sont à la limite d'avoir le droit de se marier. Alors, meme si au debut, ils n'etaient pas forcement bien accepté par la societé, au fil des années ils le sont de plus en plus fait "accepter". Et je me demandais comment ont ils fait? Car au fond leur lutte aura aboutit à ce qu'il voulait au depart!


Ps: Emi, tu ecris sans fautes et tout, c'est agréable à lire lol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Lun 7 Aoû à 12:25

En effet les homosexuels ont su se faire entendre. Et je ne crois pas que cela a été simple, parce que pour manifester il faut se revendiquer gay, et dc le dire à la face du monde. Je ne sais pas si je suis pour le mariage homo, je n'arrive pas vraiment à me situer sur cette question, c'est très bizarre. Mais quand à ce qu'il soit "accepter", je suis mitigée. Qu'ils aient des droits ou non, il y a des gens dès aujourd'hui qui les accepte, et d'autres pas. Une loi n'y changera rien. Comme pour les esclaves, libres ou non ils étaient toujours pour tous des esclaves et traités comme tel. Je crois que le pb aussi c'est de trop revendiquer, on en arriverait à leur donner des droits pour qu'ils nous fichent la paix. Et je pense que lorsque les femmes se sont réveillées, ça a été pareille. Comment dire, c'est bien d'avoir des droits, c'est essentiel, mais il y aura toujours des gens pour les dénigrer.

Mais pour en revenir à "se révolter", même pour une aussi noble cause que la paix, les masses ne se révoltent pas. Tu vois qq chose de grand pour le Liban ? Et puis avec ce pays on a 20 ans de retard. Je crois qu'une bonne révolte serait de dire que qd on élit un prsident on veut qu'il nous écoute, nous, et pas les états unis. Je fais peut-être une fixation sur eux, mais ils ont le don de m'énerver depuis 2001 !! Ils l'ouvrent tjs, et tt le monde les suit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toutenkarton
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Sur une chaise...
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Lun 7 Aoû à 20:00

Exactement, je pense vraiment que tu as raison, moi aussi c'est l'une des choses qui m'enerve vraiment dans notre systeme, on a parfois presque l'impression que les presidents n'ecoutent pas le peuple, qu'ils s'en foutent. (Ex: Aznar en Espagne)
Moi j'ai l'impression qu'il y a Les Dirigants et Le Peuple, parfois j'ai vraiment l'impression que les dirigants vivent presque dans un autre monde, ils se foutent du pays qu'ils dirigent, seul importe leur place, le pouvoir qu'ils ont grace à cette place, et leur super paye et privileges en plus.
Comme tu l'as dit, on se demande si Juliard à vraiment fait tout ca pour les etudiants ou pour sa tronche. Et c'est pareil pour les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Mar 8 Aoû à 12:44

De toute façon Villepin l'a dit lui même. Gonflé par nos manifs, il a sorti un truc super révélateur : "ce n'est pas la rue qui gouverne". Cela m'a vraiment fait hurler. C'est la rue qui élit ces guignols, et puis ensuite le pouvoir n'appartient qu'à eux. Et je pense aussi que le gouvernement ne fait pas assez de référundums. Nous ne sommes pas assez consultés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Mar 8 Aoû à 13:37

Citation :
Et je pense aussi que le gouvernement ne fait pas assez de référundums. Nous ne sommes pas assez consultés.

En suisse sur ce point la c'est peut etre pas mal, des referundums sont organisé trés souvent pour pas mal de question, même des referundum local pour des problèmes d'ordre local.

Maintenant est ce que en france, organiser je dirais une démocratie consultative en interrogeant trés souvent la population est elle posible ?

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Mar 8 Aoû à 17:19

Bien sur que c'est possible. Pourquoi est-ce que cela ne le serait pas ? On l'a bien fait pour l'europe. La seule chose c'est qu'il ne faut pas le faire pour tout et n'importe quoi, sinon la participation des électeurs ne sera pas très probante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toutenkarton
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Sur une chaise...
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Mar 8 Aoû à 20:05

Moi aussi je serais vraiment pour que les politiques fassent beaucoup plus souvent des referundums, et je pense que c'est vraiment possible!
Mais ce qui me fait un peu plus peur, c'est qu'a cause de ces referundums, certaines personnes pourraient en profiter pour manipuler vraiment la population et lui faire faire n'importe quoi. Je reprend l'exemple de la constitution europeenne, voyez le nombre de conneries qui ont été dites par les defenseurs et ceux qui ne voulaient pas qu'elle passe, c'est plutot baleze. Moi à force, j'en aurait marre de tout le temps me faire manipuler par X ou Y.
Je pense que les referundums seraient une superbe solution, mais difficilement realisable dans notre pays...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Mar 8 Aoû à 20:16

Je crois que les gens ont su faire la part des choses. Et que finalement le problème de l'europe c'est que les français ont eu le sentiment de s'être fait un peu avoir. Les agriculteurs ne voient pas d'un bon oeil les pactes européens. De plus avec l'euro la vie a vraiment augmenté. Le chômage ne diminue que ds les statistiques truquées du gouvernement, etc ... Il est certain qu'il faudrait adapter notre système à ces référundums.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toutenkarton
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Sur une chaise...
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Mar 8 Aoû à 21:50

Oui, je suis d'accord.
Tant qu'on parle du referundum, la France a été l'un des pricipaux acteurs pour cette constitution, on peut dire qu'elle a vraiment participé à l'elaboration de certaines lois. Et voila que la population ne veut pas de cette constitution. Pourquoi elit on aussi des gens qui font n'importe quoi aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Mer 9 Aoû à 10:56

Ce qui me fait peur dans un système de réferundum, en france, ca serais tout d'abord comme vous l'avez dit la manipulation par les hommes politiques, et puis aussi les choix stupide qu'on peut faire.
Faut pas croire, on parle du peuple gouverneur, mais il y a aussi des cons dans le peuple !
Je vais prendre un exemple simple,la population française se fait vieille, bientot le troisème age représentant casiment la part la plus importante de la population. Et devennant vieux, tout ça, en simplifiant un peu : les anciens on tendance à voter bien à droite ! extrème droit même je dirais. et on peut se poser la question que ca peut faire sur des référundum, ou le peuple s'exprime directement.

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Mer 9 Aoû à 16:39

Oulala, je dis halte, lol. La population vieillit certes, mais ne prenons pas les anciens pour des débiles mentaux. OIls ont l'avantage de l'expérience, et une certaine sagesse. Les vieux ne sont pas plus racistes ou "à droite", que les 30 - 50 ans, au contraire. Et est-ce que le problème se résume à un clivage gauche / droite ? C'est simpliste. En attendant je suis curieuse de voir comment vont s'engager les élections ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toutenkarton
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Sur une chaise...
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Jeu 10 Aoû à 1:36

Les referundums seraient supers si on "eduquait" la population, c'est à dire à lui faire comprendre un peu la politique, mais la on peut dire qu'intervient le probleme de manipulation... Beaucoup de gens se foutent de la politique de nos jours, soit ils vont pas voter, soit ils ne savent pas pour quel est le nigaud qui les representerait le mieu etc.
Beaucoup de personnes, je pense, ne s'appercoivent pas des consequences que pourraient avoir leur votes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Jeu 10 Aoû à 9:50

Un peu d'instruction civique ne ferait pas de mal. Certains ne savent même pas la différence entre le suffrage universel direct, et indirect. Le rôle du Sénat et de l'assemblée nationale ... C'est clair qu'il y a du boulot. Avant de pouvoir voter on devrait avoir une formation là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eddy
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 517
Localisation : Bry-sur-Marne
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Se revolter?   Jeu 10 Aoû à 19:59

Emi a écrit:
Avant de pouvoir voter on devrait avoir une formation là dessus.
Mais non... vaut mieux obliger les lycéens à préparer des travaux machins choses tout au long de l'année (TEP ou un truc du genre... bref encore une abréviation !)

Ironie mise à part, il est clair qu'en éducation civique, il y a un manque qui se fait de plus en plus sentir Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/2eyeswideopen/
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Jeu 10 Aoû à 20:03

Mais non ! il y a la journée d'appel !!! c'est ca l'éducation du citoyen !!
oui ... on est d'accord, ca fait pas lourd scratch

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
Toutenkarton
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Sur une chaise...
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Jeu 10 Aoû à 20:37

Loool, la journée d'appel c'est vraiment pour denicher les gens qui ne savent pas ecrire ou lire et les engager, leur laisser une chance, mais je pense que c'est en aucun cas pour nous parler de nos choix en politique!

Sinon, je pose une question, vous qui etes dans d'autre classe que la ES (j'ai pas besoin de savoir j'y suis deja Razz ) est ce que vous parlez de politique? Pas d'opinion politique du style "t'es de droite ou de gauche?" mais des politiques que menent par exemple la gauche et la droite, en prenant par exemple appuis sur l'histoire. Parceque je connais des gens en S qui ne savent meme pas ce qu'est la droite et la gauche, je trouve ca assez aberant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Jeu 10 Aoû à 20:42

J'ai la chance d'avoir un prof d'histoire qui fait bien son métier et qui donc a travers les cours d'histoire et les cours de ECJS. nous parle de politique passé, parfois lié au présent.
C'est tout.

Et entre élèves on parle déjà un peu plus de la politique actuel du gouvernement. Tout dépend avec quels élèves, certains n'en ont rien a foutre.

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
eddy
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 517
Localisation : Bry-sur-Marne
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: Se revolter?   Jeu 10 Aoû à 22:19

Nemo a écrit:
Mais non ! il y a la journée d'appel !!! c'est ca l'éducation du citoyen !!
Euh... rien à voir avec l'éducation civique ce truc... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/2eyeswideopen/
Valesco
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 30
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Se revolter?   Ven 8 Sep à 10:21

eddy a écrit:
Euh... rien à voir avec l'éducation civique ce truc... Laughing
Je m'incruste dans votre conversation... exact, la JAPD n'a rien à voir avec l'éducation civique... enfin, pas à proprement parler, mais quand je l'ai faite, les types nous ont parlé de ce qu'ils avaient fait, des missions qu'ils avaient faites pour défendre des gens, ça oblige quand même à réflechir. Maintenant, comme dit Emi, les gens sont plus trop motivés pour se révolter, ils donnent l'impression de n'être préoccupés que par leur petite personne, la cohésion est difficile à maintenir. Ca fait un peu "Chacun pour sa peau" ou "tous ensemble mais moi d'abord". Les USA sont très forts à ce jeu là; ils se considèrent comme LE continent mondial, et de fait, estime que tout le monde doit suivre quand une décision est prise... sauf qu'ils sont de moins en moins crédibles après les nombreuses guerres foireuses qu'ils ont menées. Bush voulait entrer en guerre contre l'axe du mal, une sorte de croisade- souvenir en vert de gris et je crois qu'il a pas tout compris à la politique et encore moins à l'Humain. "Qui ignore son passé est condamné à le revivre" (Brecht), si les gens accordaient plus d'importance à l'Histoire en général, sans se limiter à leur propre pays, ça serait déjà pas mal, non?


Il ne peut y avoir en effet de discussion sans contestation (Cicéron)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
concerto
Profane
Profane
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 30
Localisation : Canada
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: a propos de l'education civique   Ven 8 Sep à 18:39

avant de repondre au sujet, je voudrais juste souligner qqes details a propos de l'education

je pense l'idee est bonne mais l'education civique, les journees d'appel ou pire encore les services militaires sont pas les meilleures facons de s'y prendre, je suis pas educateur, mais je pense que ces methodes ont deja prouve etre inefficaces et il faudrait essayer autre chose, comme par exemple utliser les medias deja si puissants et si influants, des debats intelligents avec des formateurs competents, creer un marche pour cela(si on arrive deja a nous vendre certaines ordures c'est pas tres difficile) des trucs pareils......
parfois la soi disante conscience politique n'est qu'ignorance et lavage de cerveau, la politique a une facon de considerer les gens comme du betail, des nombres dans les rangs de celui la ou celui ci, certains gens se croient capables de donner des analyses politiques et se le permettent alors qu'ils se basent sur des donnees subjectives et des informations incompletes, donc en somme je suis pour l'education mais avec d'autres moyens plus cibles


enfin, pour repondre au sujet je suis tout a fait d'accord qu'il y a qqe chose qui nous arrete, meme la volonte, je pense que c'est le fait que les gens ont perdu confiance dans le pouvoir actuel et sa tendance de gouverner et de voir les choses. mais le droit et la volonte de changer c'est tres important, et faut s'y attacher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toutenkarton
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Sur une chaise...
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: Se revolter?   Sam 9 Sep à 1:58

Citation :
des debats intelligents avec des formateurs competents, creer un marche pour cela(si on arrive deja a nous vendre certaines ordures c'est pas tres difficile) des trucs pareils......

Je trouve l'idée super, mais je crois que les chaines de télé ont plus interet à nous laisser "cretins" et Patrick Lelay ne me contredira pas sur ce sujet.
Ce topic est tout de meme assez vieux (oué un mois c'est long je trouve!! lol Razz ) et je crois aussi avoir trouvé une ebauche de reponse, ou du moins une partie: la nous reagissons plutot comme des jeunes, la majorités des personnes sur ce forum font meme encore des etudes, mais quand on a un vrai boulot (truk ou on trime comme un malade toute la journée pour gagner un salaire) le soir on rentre crevé normalement, je pense vraiment pas que des gens rentrant extenués ont vraiment envie de faire une revolution et je pense que les gens qui rentrent en forme chez eux n'ont pas vraiment non plus envie de la faire puisqu'ils sont pas si mal loti alors pourquoi feraient il une revolution?
Bon, c'est peut etre mal expliqué, mais en gros ce que je veux dire c'est qu'on est toujours rammené aux dures realités de notre societé (le truk contre lequel on devrait se revolter) C'est peut etre un cercle vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se revolter?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se revolter?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Se rebeller et sortir contre les gouverneurs
» Travailler le sujet de réflexion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Anthologie :: Philosophie-
Sauter vers: