Forum de l'Anthologie

Ici on parle de tout et de rien. Culture, musique, arts, littérature, actualitées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 les incontournables

Aller en bas 
AuteurMessage
Shaane
Profane
Profane
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: les incontournables   Lun 24 Oct à 12:27

Voici selon moi, les bouquins qu'il faut absolument que vous lisiez...


1) les dames du lac de Marion Zimmer Bradley
2) la reine liberté de Christian Jacq
3) Jane Eyre de Charlotte Brontë
4) le lit d'Aliénor de Mireille Calmel
5) tous ce que vous pouvez trouver de Rimbaud

je vais tenter de developper chacun de ses bouquins.






A lire ABSOLUMENT: les dames du lac de Marion Zimmer Bradley(1982) constitué des dames du lac(I) et des brumes D'Avalon(II). Le III et le IV ne valent pas le coup.

De tous les romans arthuriens que j'ai lu, c'est le meilleur, et cela pour deux raisons.

D'une part, Morgane n'est pas présentée comme la méchante sorcière jalouse de son frère le roi Arthur, image véhiculée par les auteurs chrétiens du moyen-âge, ces mysogines qui ne pouvaient supporter l'idée qu'une femme puisse disposer de pouvoirs et d'un savoir comparables à ceux de Merlin, le grand sage de l'épopée!
Il faut savoir que dans la tradition celtique, Morgane, loin d'être le mal incarné, était en fait l'aînée de neuf soeurs, dirigeant l'île paradisiaque d'Avalon où elle y receuille Athur après la grande bataille finale afin qu'il puisse guérir de ses blessures.
Ici, elle est prêtresse d'Avalon, dernière représentante d'une lignée royale-divine et dernière fidèle du culte de la Déesse-Mère.

D'autre part, l'histoire n'occculte pas le paganisme du peuple breton, ce qui a été (trop) souvent fait.
Je m'explique: en pur mythes celtiques, les récits arthuriens originels mettaient en scène des païens(les chrétiens n'ont que très tardivement évangélisé ce peuple insulaire).
Lors du XIIème et XIIIème siècle, lors de la re-découverte des romans de la table ronde, les auteurs moyen-âgeux, tous chrétiens, ont remplacé toutes les formes du pagnisme par du christianisme, ce qui donne parfois lieu à des incohérences.
Et même si les récits paîens ont été en gran,de partie perdus, on ne peut nier la véritable religion des protagonistes. Mais devant l'importance des récits chrétiens, beaucoup d'auteurs ont préféré la solution de la facilité à celle de la recherche du caractère pshycopompe des personnages.
Ce qui est intéréssant dans cette histoire, c'est que l'auteur oppose l'anciène religion, représentée par Morgane à la nouvelle, défendue par Guenièvre.

Il y a trop de choses à dire à ce sujet. Ainsi j'ai l'intention de developper l'évolution des mythes arthuriens et le personnage ambigüe qu'est Morgane dans deux petits dossiers, mais je sais pas où les ranger!!!! lol

En tout cas, si vous vous inteéresser à la mythologie arthuriènne, ce livre est à lire!!!




Au amateur d'egyptologie je conseillerai Christian Jacq. Cet égyptologue à fait ses preuves en tant que romanciers. Ces romans présentent un double intérêt. D'une part leur caractère romanesque, je dirais sans trop de prétentions.D'autre part, leur dimension historique. En effet, l'auteur met un point d'honneur à nous renseigner, au fil de la lecture, aux us et coutumes des égyptiens à l'époque qu'il traite.
La reine liberté est celui que j'ai préféré. Relatant la reconquête de l'egypte des Thébains sur les Hittites, la trilogie se lit comme du petit lait seboit, et sans l'air de rein on découvre une autre face de l'egypte.




je crois que Jane Eyre est à regroupé avec Les hauts du hurlevents d'Emily Brontë(sa soeur)
µCe livre très anglais, fera plaisir au chauvin(vu le nombre de notes: en français dans le texte).
Inspiré de la vie de l'aueur, c'est un classique anglais, au même titre que Victor Hugo.
Rien que pour sa culture personnelle, il est indispensable de l'avoir lu.
Et aussi pour le plaisir tellement il est super.


Attention gros bourrin sans coeur s'abstenir.





si vous aimez l'histoire et le merveilleux(comprendre ici magie et sortilège), ce livre est recommander.
Retracant l'histoire d'Aliénor d'Aquitaine en gros de son marriage avec le roi de France Louis VII le jeune jusqu'à celui avec le roi d'Angleterre Henri II Plantagenêt, ce roman est un moyen sympa d'en apprendre un peu plus sur les intrigues autour de la célèbre reine. C'est à travers le personnage fictif de Loana de Grimwoald que l'on voit l'"histoire de cette femme. Et même si les faits sont présentés de manière improbable, et même si les explications sont un peu faussé, on passe un agréable moment.
Cependant, avant de vouloir faaire une biographie d'Aliénor d'Aquitaine, cherchez d'autres sources, cette version étant vraiment romancée.
Je consellerai à ceux qui veulent en savoir plus l'étude réalisé par Jean Verseuil intitulé Aliénor d'Aquitaine et les siens.

PS: ce livre s'arrête à son marriage avec Henri II, or la majeur partie de sa vie elle l'a passé eb tant que reine d'Angleterre.


Dernière édition par le Ven 28 Oct à 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les incontournables
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Anthologie :: Arts :: Littérature :: Je-ne-sais-plus-quoi-lire-y-en-a-trop !!-
Sauter vers: