Forum de l'Anthologie

Ici on parle de tout et de rien. Culture, musique, arts, littérature, actualitées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La clé du mystère du Titanic.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: La clé du mystère du Titanic.   Jeu 6 Sep à 19:09

Cela ressemble à une banale clé – sauf que cet anodin morceau de métal aurait pu sauver le Titanic. Cette clé, semble-t-il, ouvrait le coffre renfermant les jumelles du nid-de-pie. Il n’y avait pas de sonar en 1912, et cet instrument était indispensable aux veilleurs pour détecter les obstacles qui menaçaient le navire.
Circonstance tragique pour le Titanic et les 1 522 passagers qui disparurent avec le paquebot, le 2e officier David Blair avait dû quitter ses fonctions et le navire à la dernière minute. Et, dans sa hâte, il avait oublié de remettre la clé à son remplaçant. Faute de jumelles, les veilleurs durent s’en remettre à leurs seuls yeux. Quand ils virent l’iceberg, il était trop tard. Lors de l’enquête officielle sur le naufrage, l’un des veilleurs, Fred Fleet, qui survécut à la tragédie, confia que si les vigies avaient eu des jumelles ils auraient vu l’obstacle plus tôt.
“Je crois que c’est l’un des objets les plus importants du Titanic”, commente Alan Aldridge, de la maison Henry Aldridge and Sons, qui mettra la clé aux enchères. “Quelques jours avant le départ du Titanic, M. Blair dut quitter le navire, une décision qui lui sauva sans doute la vie. Mais, dans sa précipitation, il emporta la clé dans sa poche et oublia de la remettre à son remplaçant, Charles Lightoller. Il ne s’en rendit compte qu’après le départ du paquebot et garda la clé en souvenir. Mais, si Lightoller avait eu la clé, il y aurait probablement eu des jumelles dans le nid-de-pie. Cette clé aurait pu sauver le Titanic.”
David Blair, 37 ans, avait fait la traversée Belfast-Southampton à bord du paquebot. Il devait occuper le poste de 2e officier à bord du navire lors de son voyage inaugural à New York. Mais la White Star Line démit M. Blair de ses fonctions au profit de Henry Wilde, un officier qui naviguait à bord d’un transatlantique jumeau du Titanic, l’Olympic, en raison de son expérience sur des paquebots de cette taille. Blair confia sa déception à sa belle-sœur sur une carte postale qu’il lui envoya quelques jours avant que le navire appareille de Southampton. Sur cette carte, également mise aux enchères, il écrit : “Je crains de devoir laisser ma place au commandant en chef de l’Olympic. C’est un navire magnifique. Je suis très déçu de ne pas être de la première traversée.”
Le Titanic, 46 000 tonnes, heurta un iceberg dans l’Atlantique Nord à minuit moins le quart le 14 avril et sombra le 15 avril à 2 h 20 du matin. Henry Wilde fit partie des victimes. Selon l’enquête américaine sur le naufrage, Fred Fleet se souvient avoir vu David Blair avec des jumelles pendant la traversée Belfast-Southampton. Lorsqu’on lui demanda où étaient passées ces jumelles, Fred Fleet répondit : “Nous ne savons pas. Tout ce que nous savons, c’est que nous n’en avions pas.” Le sénateur Smith, qui présidait la commission d’enquête, demanda : “A supposer que vous ayiez eu des jumelles, auriez-vous pu voir cet objet noir de plus loin ?”
Réponse de Fleet : “Nous aurions pu le voir un peu plus tôt.”
Smith : “Plus tôt, c’est-à-dire ?”
Fleet : “Suffisamment pour l’éviter.”
Smith : “Vous regrettiez de ne pas avoir de jumelles ?”
Fleet : “Oui, monsieur.”
David Blair, qui obtint par la suite la Gallantry Medal (médaille de la Bravoure) pour s’être jeté à l’eau en plein Atlantique pour secourir un homme d’équipage, légua la clé à sa fille Nancy. Dans les années 1980, celle-ci en fit don à la Société des gens de mer britannique et internationale. L’objet devrait atteindre 70 000 livres le 22 septembre.

Source : Le Courrier International.


Et voilà ! Si il avait pas emporté la clé, Dicaprio ne serait pas une star ! Razz

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: La clé du mystère du Titanic.   Sam 8 Sep à 17:08

Question bête :
Pourquoi n'ont-ils pas forcé la serrure de l'endroit ou était les jumelles ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: La clé du mystère du Titanic.   Sam 8 Sep à 19:13

Bonne question, en réaliter notre jugement à ce sujet est surrement faussé. Nous nous savons le destin tragique du bateau. Eux ne le savait pas. Il est propable donc qu'ils n'ont pas forcé le coffre en question, tout simplement parce que la pair de jumelles en question ne semblait pas si nécessaire que ça. Nous nous savons qu'elle était indispensable, eux ont pensé qu'elle était dispensable, tout simplement parce qu'ils ne savaient pas qu'ils allaient croisée un ice-berg.

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: La clé du mystère du Titanic.   Sam 8 Sep à 22:19

Ce que j'apprécie dans ce genre d'anecdote, si on laisse le côté tragique de l'histoire, c'est qu'un élément qui peut sembler anodin se révèle tellement indispensable qu'il a une incidence sur le destin.
Et il est vrai que les gens se berçaient dans l'illusion que ce bateau était insubmersible. Pour eux ils avaient atteints une telle modernité, un tel sentiment de contrôle, que rien ne pouvait détruire ça.
Je me demande si dans le film de Titanic les deux marins qui se relayent en haut n'ont pas des jumelles ... j'ai vu ce film pas mal de fois et je crois bien qu'ils en ont. A moins que je me trompe.
En tout cas merci pour l'info, c'est une histoire qui m'intéresse beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: La clé du mystère du Titanic.   Sam 8 Sep à 22:35

Oui alors j'ai fait une petite recherche à travers la bande annonce du film et même si ce n'est pas bien nette, il semble que les marins qui surveillent aient des jumelles. En même temps dans le film je crois qu'à un moment le capitaine du Titanic demande si on a retrouvé les jumelles. Bon, enfin je fais dans le détail et puis je vais pas re regarder le film pour vérifier.
Bon, conclusion comme disaient les profs : faut avoir ces outils pour bien travailler !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: La clé du mystère du Titanic.   Dim 9 Sep à 0:26

Je connais une experte du film, je lui demanderais à propos des jumelles, ceci dit Olie dit la même chose que toi au sujet d'une scène ou le capitaine demander, si on a retrouvé les jumelles. Donc je présume que cette scène est bien dans le film.

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: La clé du mystère du Titanic.   Dim 9 Sep à 1:17

Oui parce qu'il y a quelques erreurs dans le film, mais pas de celles qui concernent directement le naufrage. C'est plus genre Jack dit qu'il est tombé dans un lac, qui est en réalité un lac artificiel datant d'apres du naufrage. Ce genre de trucs. Dc je me souviens bien qu'il parle d'une perte de jumelles, mais il me semble aussi qu'ils en ont une paire quand ils font la surveillance. Mais ça vraiment je n'en suis pas sure. Enfin bref, on va re re re regarder Titanic lol. Le fait est qu'en vrai ils les avaient pas et BANG ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toutenkarton
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Sur une chaise...
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: La clé du mystère du Titanic.   Dim 9 Sep à 3:42

Emi a écrit:
Et il est vrai que les gens se berçaient dans l'illusion que ce bateau était insubmersible. Pour eux ils avaient atteints une telle modernité, un tel sentiment de contrôle, que rien ne pouvait détruire ça.

Salut Nemo et Emi!
Cette phrase me fais un peu penser à un article wikipedia que j'ai lu il n'y a pas longtemps : http://fr.wikipedia.org/wiki/Belle_%C3%A9poque
C'est un article sur la Belle Epoque, c'est à dire celle à laquelle vivait les gens qui pouvait être sur le Titanic, et comme nous sommes dans la partie histoire je me dis que ca permet de nous replacer dans le contexte de l'époque (en plus l'article n'est pas trop long à lire Razz ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: La clé du mystère du Titanic.   Dim 9 Sep à 12:43

Oui c'est article montre bien l'esprit en effet. Je suppose que c'est surtout au niveau technologique que cela a joué : l'impression de contrôler les éléments et d'être dans une ère de progrès que rien n'arrêterait. Ils ne se posaient pas de question éthiques ! Et les Etats-Unis étaient au comble de cet état d'esprit de toute puissance. Montrer au monde qu'iils donnaient le la aux autres. D'ailleurs ca a continué jusqu'au krach de 1929. Quoique est-ce qu'on peut dire que ca n'a jamais céssé ?

Et puis évidemment Cameron montre bien ça dans son film. D'une part ce sentiment d'invulnérabilité et, d'autre part les barrières infranchissables entre classes sociales. C'était comme des mondes séparés. Pour ce qui est d'avoir fait monter les 1eres classes en 1er dans les canaux, c'était normal à l'époque. Je crois que s'il y avait eu assez de canaux et de temps (!) ils auraient laissé monter les autres aussi. Mais ce n'était pas le cas. Il y avait une telle panique. Les autres classes ont été enfermées à la base pour essayer de ne pas encombrer le pont aux endroits des canaux qui prenaient beaucoup de place. Sauf qu'en fait ca n'a fait qu'empirer la situation car le naufrage est allé si vite qu'il était évident pour ces pauvres gens qu'ils n'auraient pas le temps de monter "chacun leur tour". Il faut savoir que les gens qui s'occupaient de les faire monter n'avaient aucune idée que le Titanic serait submergé en 2h.
A l'époque la haute société était habituée à son petit confort et ses privilèges. Au début ils pensaient monter dans les canaux et remonter après. Personne ne voulait croire que le bateau coulait. Puis l'évidence admise il était trop tard, c'était l'émeute.
Ce qui me choque le plus c'est que seulement 2 canaux soient allés chercher les personnes qui se noyaient et qui hurlaient qu'on les aide. Dans divers témoignages du procès, il est apparu que les gens avaient peur qu'ils fassent chavirer les canaux. Pourtant pour beaucoup de femmes sauvés dans les canaux, c'étaient leurs maris et/ou leurs fils qui se noyaient et mourraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olie
Menbre de l'Ordre de Merlin l'erudit
Menbre de l'Ordre de Merlin l'erudit
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 28
Localisation : Paname-London
Date d'inscription : 18/11/2005

MessageSujet: Re: La clé du mystère du Titanic.   Dim 9 Sep à 19:47

Mnt que j'ai de nouveau internet je peux repondre !
Ds le film de Besson ce n'est pas le commandant qui fait une remarque sur cette clé mais son second puisqu'il se repose dans sa cabine, c'est juste apres la scéne dans la cale et avant le choc ac l'ice berg. Mais on perçoit quand mm l'inquiétude du second qui a la position des blocs ds sa main et l'ordre de son commandant d'accélérer. Cet ordre est motivé par l'envie pressante de "faire les gros titre" en arrivant 12h plus tot à New York, en effet en plus d'etre luxueux et grand le Titanic serait rapide !

Ce qui me semble le plus choquant ds l'utilisation des canaux c'est qu'ils ne les ont pas remplit. Ils n'y en avait pas beaucoup et en plus ils étaient à moitier vide. Ils etaient prevut pour 80 hommes, des canaux avaient 12 femmes et enfants. L'architecque pressait donc l'equipage de les remplir du moins dans le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emi
Philosophe
Philosophe
avatar

Nombre de messages : 1227
Localisation : Nogent - sur - Marne
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: La clé du mystère du Titanic.   Dim 9 Sep à 21:15

Comme je l'ai dit : la haute société avait des privilèges. D'autre part l'équipage était inexpérimenté. J'ajoute que les canaux ont ensuite été beaucoup plus remplis lorsque l'ampleur du désastre a été perceptible. Le problème avant tout c'est que pour une question d'esthétique il n'y en avait pas assez ... comme en parle Andrew et Rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La clé du mystère du Titanic.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La clé du mystère du Titanic.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un mystère du diamant Hope résolu
» Poisson mystère
» Photo Mystère
» Ovnis de l'île d'Yeu: le mystère enfin élucidé
» Le mystère des planètes flottantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Anthologie :: Histoire-
Sauter vers: