Forum de l'Anthologie

Ici on parle de tout et de rien. Culture, musique, arts, littérature, actualitées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le temps est mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Le temps est mort.   Ven 9 Nov à 0:58

Le temps est mort.

Paris, 19h, Les Tuileries : Le temps est mort.
Sur l'eau de la fontaine, brille le reflet d'une lune électrique.
Le vent souffle à peine dans les arbres.
Une odeur de rêves me rappel soudain, quelques bribes de musique.
Saxo dans les oreilles, dans un train.
Le temps était déjà mort, et pas encore ressuscité.
Je me disais sans cesse, à la fin de la chanson,
Je touche.
Bulle, étrange et magnifique, alors que le ciel et les nuages défilaient.
Et la fin de la chanson est arrivée, et le train a semblé s'arrêter.
Je t'avais touché.
Sensation tactile, d'un doigt sur le tissu précieux, de ta peau.
Velours rosé, que j'osais à peine effleurer.
Le temps est mort et puis ressuscité, le soir quand on s'est dit au revoir.
Et sur le sable fin, de l'île, au milieu du bassin des Tuileries,
Flotte toujours la plaisante oraison funèbre des heures.
Car à la fin du poème, quand je te touche :
Le temps est mort.

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
 
Le temps est mort.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» si je mourais là-bas, Apollinaire
» Guillaume Apollinaire : La Loreley
» le jeune homme, la mort et le temps
» Notion du temps dans la mort
» La perte de temps est pire que la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Anthologie :: Place aux artistes.-
Sauter vers: