Forum de l'Anthologie

Ici on parle de tout et de rien. Culture, musique, arts, littérature, actualitées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Loi de Murphy / L.E.M

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Loi de Murphy / L.E.M   Mar 1 Nov à 19:41

La loi de Murphy



Cette loi, fondamental dans l’univers, et qui régies notre vie sur terre ( et partout ailleurs ) et l’une des rares que l’on peut constater soi même et démontrer dès petit déj’. En effet la loi de Murphy est aussi appelé LEM : Loi de l’emmerdement maximum, ou aussi de la tartine beurré. Cette loi énoncée par l’américain Edward A. Murphy Jr. en 1949 est clair :

"Tout ce qui est susceptible de mal tourner, tournera nécessairement mal."

Il s’agit d’une vue très pessimiste mais réel pourtant, et vous-même vous la subissez tout les jours. Et dès le matin, une tartine beurrée qui tombe par terre tombe forcement du coté … beurrée ! si vous la rattraper en plein vole ce sera du coter beurré !

Elle est rarement pris au sérieux, elle fait sourire quand on en parle, mais son apparition est toujours douloureuses, sa domination empirique sur toutes choses parait invraisemblable mais elle est seule maître de votre emploie du temps. Tout prend plus de temps que ce que vous aviez prévu. Il arrive souvent qu’on se permette l’audace de la défiée, et avec succès d’ailleurs, mais c’était sans compté sur son omniprésence, elle vous attend toujours au bout du prochain carrefour. Si tout semble bien se passer, c'est que ça cloche quelque part !Les fondements de cette loi sont indémontrables, loi de Murphy oblige ! Lorsque vous voudrez faire ça démonstration, elle sévira encore … Quoi qu’il se passe quoi qu’il arrive et quoi que vous fassiez, elle sera toujours la : La file d’attente a coter de vous va toujours plus vite que la votre, la caisse que vous avez choisie va forcement avoir un problème, changement de caissière ou un produit qui n’a pas de code barre. La fille qui vous plais est prise, ou alors si elle n’ai pas prise c’est qu’il y a une raison qui vous échappe. La philosophie de Murphy aurais pu être : « Souriez … demain ce sera pire ! » La loi de l’emmerdement maximum a de nombreux dériver et de nombreuses représentation étant donné sont universalité.

Ceci dit la LEM est une loi subjective en effet tout ne se passe pas forcement mal et quand tout va bien on ne pense pas a cette loi, mais a la moindre tuile aussi petit qu’elle soit la loi de Murphy vous apparaît comme une évidence, et vous semble être a l’origine de tout.

Il est une expérience qui tente a démontrer l’irréalité de la LEM : Chacun sais qu’un chat retombe toujours sur ses pattes, et qu’une tartine beurrée retombe forcement du coter beurrée.

Alors que ce passe t’il si on attache une tartine sur le dos d’un chat ???????????????????????

Reste t’il en lévitation ?????

Avez-vous déjà était victimes de la loi de Murphy ???????????

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
mton prochain
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 408
Age : 28
Localisation : entre un lavabo et une horloge Renault F1 !
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Loi de Murphy / L.E.M   Mar 1 Nov à 19:55

Citation :
Chacun sais qu’un chat retombe toujours sur ses pattes, et qu’une tartine beurrée retombe forcement du coter beurrée.

Alors que ce passe t’il si on attache une tartine sur le dos d’un chat ???????????????????????

Reste t’il en lévitation ?????

je vois k'il ya des lecteurs de Kid Paddle par ici Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tantonville.miniville.fr/ind
Toutenkarton
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 29
Localisation : Sur une chaise...
Date d'inscription : 14/10/2005

MessageSujet: Re: Loi de Murphy / L.E.M   Mer 2 Nov à 15:37

Dans le cas de la tartine sur le chat, la loi de murphy narrivera pas à choisir le bon coté (le coté beurré ou les pattes!), le chat va literalement s'éclater sur le coté et se briser les cotes ("sa domination empirique sur toutes choses parait invraisemblable"), c'est alors qu'au meme moment une voiture deboule à toute vitesse et ne reussi pas à esquiver le chat qui souffre attrocement sur la route, et la ..... c'est le drame!!!!

Dsl pour ce petit delire, j'eviterais que ca se reproduise à l'avenir...lol


___________________________

Toutenkarton: mais pk est-il si mechant avec les chats Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha
Penseur
Penseur
avatar

Nombre de messages : 411
Localisation : Lille
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Loi de Murphy / L.E.M   Ven 20 Jan à 23:02

En tout cas, ca reste une ecellente excuse contre les tracas de la vie quotidienne... Mais pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olie
Menbre de l'Ordre de Merlin l'erudit
Menbre de l'Ordre de Merlin l'erudit
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 28
Localisation : Paname-London
Date d'inscription : 18/11/2005

MessageSujet: Re: Loi de Murphy / L.E.M   Lun 2 Juil à 19:54

J'ai retrouvé ce sujet en me balladant et je n'ai pa pu resister !

Etre la camarade de classe de Nemo et de Teclit m'a permit de decouvrir la LEM qui m'a fait bcp rire qd ils me l'on expliqué, bcp moins quand je l'ai experimenté !
je dirai même plus "C'était ecrit là haut sur le grand rouleau", N'est ce pas Jacques ?! (Le Fataliste, Diderot)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Loi de Murphy / L.E.M   Mar 3 Juil à 17:17

Le pire c'est que ca énerve ! A chaque expérience qu'on en fait.
Par exemple, je veux aller à ma banque, forément je tombe sur le jour de fermeture, et le lendemain quand j'y vais, la machine qui fait les retraits et en panne, donc forcément, faut que j'y retourne demain !!!! Mad Je craque !!!!

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Loi de Murphy / L.E.M   Jeu 20 Mar à 20:26

Des recherches approfondis on été faite sur le sujet on l'on a trouvé de très nombreuse corollaire à la loi de murphy, que je vous fais partager ici.





* La loi de Finagle :
o « S'il existe une possibilité pour qu'une expérience échoue, elle échouera. »
o « Si quelque chose de mal peut se produire, cela arrivera. »
o parfois formulée ainsi: « La perversité de l'Univers tend vers un maximum », généralisation caricaturale du deuxième principe de la thermodynamique qui stipule que toute transformation réelle s'effectue avec création d'entropie.
o Une version extrême de cette loi dit que « s'il y a la moindre possibilité que ça rate, ça ratera ; s'il n'y en a aucune, ça ratera quand même. »
* La loi de la tartine beurrée : « une tartine beurrée tombe toujours sur le côté beurré ». Cette application de la loi de Murphy fait l'objet d'une étude détaillée.
* Le paradoxe de la lévitation félino-tartinique : « Les lois de la Tartine Beurrée stipulent de manière définitive que le beurre doit toucher le sol alors que les principes de l'aérodynamique féline réfutent strictement la possibilité pour le chat d'atterrir sur le dos. Si l'assemblage du chat et de la tartine devait atterrir, la nature n'aurait aucun moyen de résoudre ce paradoxe. C'est pour cela qu'il ne tombe pas. (Marcel GOTLIB, in La Rubrique à Brac, Dargaud Editeur)»
* Le rasoir d'Hanlon : « N'attribuez jamais à la malignité ce qui peut être expliqué bien plus simplement par la bêtise » (ce principe a également été énoncé par Bertrand Russell).
* L'Échec critique, « l'échec a toujours lieu au moment le plus inopportun » (souvent cité dans les jeux de rôle).
* La deuxième loi de la thermodynamique, liée au principe d'entropie. Cette loi est un principe très sérieux de la physique, mais une interprétation détournée permet de faire de la loi de Murphy une généralisation de cette loi.
* La loi de Sturgeon, « 90 % de toute chose est de la merde ».
* La loi des séries, qui sait parfaitement vivre en symbiose avec les lois de Murphy. Si celles-ci postulent, pour un événement quelconque, que s'il existe une possibilité d'événement problématique alors elle se produira, on constate que cet événement peut se révéler, pour des raisons complètement aléatoires et injustes, le prémisse d'une série d'événements tout aussi négatifs que le premier, propres à empoisonner la vie de la victime. On dit alors qu'un ennui n'arrive jamais seul, ce que le populaire traduit en « il y a des jours comme ça où on ferait mieux de rester au lit ».
o On remarque que la durée de la série d'avanies subie est directement proportionnelle au carré de la gravité des dites avanies, une série vénielle ne durant rarement plus d'une journée, très exceptionnellement jusqu'à une semaine, une gravité beaucoup plus prononcée pouvant conduire au concept d'annus horribilis.
o On constate également que tout ce qui peut être entrepris pour tenter d'enrayer la "série noire" semble généralement et irrémédiablement voué à l'échec, pouvant même se révéler à l'occasion générateur de nouvelles et récurrentes avanies, exacerbant par là même une paranoïa grandissante : des phrases populaires sont alors employées de manière récurrente dans de telles situations (par exemple, « Mais qu'est-ce que j'ai fait au bon Dieu ? », alors que « Que m'a donc fait Murphy ? » serait bien plus juste).
o Un nombre x de méthodes de calcul apporte au moins x résultats différents.
* La loi de Deniau : « D'abord les ennuis s'additionnent, ensuite ils se multiplient[3] » (énoncée par Jean-François Deniau).
* La loi de Stein: Si un phénomène ne peut continuer indéfiniment, il s'arrêtera. Cette loi fut énoncée par Herbert Stein, président du Council of Economic Advisers, sour la présidence de Richard Nixon. Cette loi décrit les limites d'un système en déséquilibre, et peut être considérée comme un corollaire de la loi des séries décrite plus haut.


Mécanique :

* C'est lorsque l'on a déposé n-1 vis d'un boîtier pour l'ouvrir qu'on découvre que ce n'est pas celui qu'on doit réparer.
* Les câblages mis à longueur avant fourniture sont toujours trop courts.
* Loi de la gravitation sélective : Un objet tendra toujours à tomber là où il causera les plus gros dégâts.

Logistique :

* La disponibilité d'un matériel est inversement proportionelle à l'urgence de la réparation.
* La probabilité de panne d'un équipement est inversement proportionnelle à son accessibilité.
* Les paramètres sont toujours indiqués dans les unités les moins pratiques (exemple : vitesse exprimée en Angström/semaine - Programme Airbus)
* Gestion de programme : Lors d'une recherche de panne, la cause est toujours celle qui est écartée la première car étant au-dessus de tout soupçon (programme Fusée Ariane).
* Lors de la caractérisation d'un équipement en fonction de ses erreurs négatives et positives, l'erreur globale de l'équipement est égale à la somme de toutes les erreurs, additionées dans le même sens.
* Les tableaux, listes d'abréviations, etc. sont toujours là où on s'en doute le moins.

Informatique :

* Loi de Paquel: La caractéristique la plus constante de l'informatique est la capacité des utilisateurs à saturer tout système mis à leur disposition.
* Loi de Barton sur le mauvais côté de l'USB : Lorsque l'on branche une prise USB sur un ordinateur, on est certain de la brancher du mauvais côté. On peut démontrer la loi pour ce genre de gestes quotidiens en considérant qu'on ne perçoit pas les occurrences où on la branche correctement.

Psychologie infantile :

* Un enfant en bas âge va systématiquement préférer le jouet le plus sale ou le plus dangereux, quel que soit le choix dont il dispose.
* Tout jouet délaissé qu'un autre enfant se met à utiliser devient tout de suite le must du must.
* Peu importe le prix du cadeau que l'on achète à un enfant, c'est avec l'emballage qu'il voudra jouer.

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
OmNiScIeNt-NaRaTrEsS
Profane
Profane
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 27
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Loi de Murphy / L.E.M   Jeu 20 Mar à 20:31

Pour la tartine et le chat... Je pense que ça finirait par tomber sur les fesses du chat et sur la tranche de la tartine : quand on joue à pile ou face et que les deux choix sont agréables, la pièce tombe sur la tranche u_u.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://omniscient-naratress.deviantart.com/
Teclit Tlane
Profane
Profane
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Loi de Murphy / L.E.M   Sam 29 Mar à 11:29

Je pense que l'on peut voir une alternative à la loi de Murphy si l'on se penche sur la loi de l'attraction, mais attention c'est moins rigolo et ça relève plus de la spiritualité (ou d'un mouvement sectaire c'est selon le ponit de vue).

La loi de l'attraction considère que c'est l'homme qui par sa pensée ordonne l'univers dans un sens ou un autre.

Concrètement, si quelqu'un part du principe que quelquechose va foirer au nom de la loi de Murphy, par ce que il en est pas capable ou tout simplement parce que ç'est pas sa journée...alors ça va foirer d'autant plus facilement qu'il a décidé que ça allait foirer.

A l'inverse, avec une pensée plus positive, l'homme met toutes les chances de son côté parce qu'il a décidé de s'aider à accomplir les choses.

Prennons une scène banale de la vie quotidienne: vous allez faire des courses en voiture mais malheur: un paquet de gens on eu la même idée que vous au même moment. Deux réactions possibles:
- Putain avec ce monde je peux me gratter pour trouver une place de parking.
- Bon, je trouve une place facilement et tout se passe bien.

D'après la loi de l'attraction, dans le premier cas vous pouvez effectivement vous gratter pour trouver une place et qui sait lorsqu'au bout d'une demi heure vous trouverez enfin une place handicapée de libre vous verrez un gentil policier qui se fera une joie de vous retirez 4 points sur le permis. Dans le second cas, une voiture va quitter sa place juste sous vos yeux dans la première allée que vous allez sonder, vous allez pouvoir faire vos courses et rentrer à l'heure pour les guignols.

J'ai pris des exemples un peu caricaturaux mais d'expérience la pensée positive donne de bons résultats pour les places de parking et le passage du permis avec le soleil un jour où il pleut.


Un film que j'ai pas vu parle de la loi de l'attraction, The Secret de je-ne-sais-pas-qui-qui-vit-surement-aux-states
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loi de Murphy / L.E.M   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loi de Murphy / L.E.M
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les LOIS DE MURPHY
» Avec l'accord de l'auteur; Traduction du Commentaire de Chris Murphy "VEOS"sur le chemin de la véritable initiation magique.
» Daniel Murphy - "Ramose" : Une Perspective sur Franz Bardon
» Lumières sur les Psaumes Joseph Murphy
» Loi de Murphy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Anthologie :: Philosophie-
Sauter vers: