Forum de l'Anthologie

Ici on parle de tout et de rien. Culture, musique, arts, littérature, actualitées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lune de lait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olie
Menbre de l'Ordre de Merlin l'erudit
Menbre de l'Ordre de Merlin l'erudit
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 28
Localisation : Paname-London
Date d'inscription : 18/11/2005

MessageSujet: Lune de lait   Jeu 28 Fév à 22:22

Lune de lait Soleil de miel

La femme plonge dans l’eau tiède
Le petit pied blanc n’est déjà plus visible, bientôt la cheville fine et soignée
disparaîtra dans le lait nacré et odorant.
Elle s’enfonce doucement, une petite main aux doigts soignés pour seul appuie,
Fragile, gracieuse, elle est radieuse sous sa peau nue.
Elle descend les marches inondées d’eau laiteuse. Elle mouille son épaule, ses seins, pressant une éponge, faisant tinter son bracelet d’or.
L’eau coule sur ses hanches, passant par son nombril, y laissant quelques gouttelettes aux reflets d’ivoire. Un rayon de soleil illumine son corps au travers des vitraux. Les colonnes et les mosaïques se teintent des couleurs de l’arc-en-ciel. Les dieux et les héros s’animent et l’accompagne, pour une joute finale. Les lys dans le vase embaume l’air de l’immense pièce des thermes. Elle n’est pas seule, une dizaine de femmes l’a regarde, elle jouit d’une attention sans égal. Elle est belle et elle n’est pas n’importe qui. Ses grands yeux noirs sont les perles de son visage fier. Ses cheveux de jais flottent maintenant dans l’eau claire. Des boucles apparaissent sur ses joues roses. Elle relève sa crinière en un chignon désordonné laissant apparaître un délicieux petit duvet sous son bras gauche. Elle fait quelques pas. Des bulles se pressent à ses hanches pour la saluer, cette divinité laissant sur sa peau douce un parfum de fruits aux mil couleurs. Elle est attendu, regardée, admirée, cette reine de papyrus aussi forte que le marbre et aussi précieuse que l’or. Elle a, en son sein, le trésor le plus précieux pour son monde et celui à venir.

Mais elle n’a d’yeux que pour son ventre, rebondi déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lune de lait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lait d'ânesse
» Lait d'avoine
» Donner son lait à la tasse
» Quels substituts au lait maternel pour bébé?
» Hadith du bien-guidé vs conquête de la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Anthologie :: Place aux artistes.-
Sauter vers: