Forum de l'Anthologie

Ici on parle de tout et de rien. Culture, musique, arts, littérature, actualitées
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le partage de l'ART

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valesco
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 30
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Le partage de l'ART   Jeu 16 Avr à 16:34

Je viens de tomber sur une phrase d'Eluard, j'aurais quelques questions à poser à celles et ceux que ça peut intéresser. Je mets ça dans ce topic parce que ça concerne l'Art en général (ça ne me paraissait pas convenir au topic philo...):

"Si nous le voulions, rien ne nous serait impossible. Le plus dénué d'entre nous a le pouvoir, tout comme le plus riche, de nous remettre, de ses mains appliquées et de ses yeux confiants, un trésor inestimable, ses rêves et sa réalité que raison, bon sens et méchanceté ne parviennent pas à détruire. La poésie involontaire, si banale, si imparfaite, si grossière soit- elle, est faite des rapports entre la vie et la monde, entre le rêve et l'amour, entre l'amour et la nécessité. Elle engendre notre émotion, elle rend à notre sang la légèreté du feu. Tout homme est frère de Prométhée. Nous n'avons pas une intelligence particulière, nous sommes des être moraux et nous nous situons dans la foule" (Péface de Poésie volontaire et poésie intentionnelle, 1942).

D'après Eluard, nous serions tous capables de faire de la poésie... en élargissant, je me suis demandée, donc, si l'art pouvait se définir avant tout par le partage et la volonté d'échange avec les autres êtres, partage que j'envisage d'un point de vue linguistique (employer des mots compréhensibles par tous) ou pictural (des formes reconnaissables par tous les yeux).
Pour ma part, je dirais bien oui même si dans la littérature il y a des contre- exemples (dont un qu'est Tristan Tzara qui hésitait pas à écrire des textes incompréhensibles rien qu'avec des onomatopées).

Et vous, artistes de l'Anthologie, qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Le partage de l'ART   Jeu 16 Avr à 21:58

Question fascinante et qui ouvre beaucoup de portre.
A vrais dire, je pense que les deux réponses sont possible :

Oui, tout le monde est artiste.
Non, tout le monde n'est pas artiste.

Cependant, je ne sais plus trop qui disait, celui qui regarde le tableau participe autant à la valeur artistique de la toile que celui qui l'a peint.
Ainsi ce qui est art, l'est parce que celui qui le regarde le considère comme tel.

Duchamp et sa fameuse pissotière renverser interroge d'ailleurs ce concept. Du moment qu'un objet se retrouve dans un musée, il est considère comme œuvre d'art. Combien de fois dans un musée, je me suis entendu dire devant un truc que je trouvais laid et inutile. " Oui, bon c'est de l'art. "
Est art ce qui est considéré par le gout de l'ensemble des individu d'une société comme étant de l'art.
En ce sens donc tout le monde ne peut pas être artiste. Seuls ceux dont les "œuvres" trouve un public peuvent être considéré comme faisant de l'art.
Chacun voit les limites de ce raisonnement : Ce qui n'est pas considéré comme de l'art le sera peut être demain. ( Van Gogh par exemple )
Ou encore certains artistes ayant un public très restreins, ne pourrait être reconnu comme artiste ?

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
Valesco
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 30
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Le partage de l'ART   Ven 17 Avr à 11:52

Exact, qu'on se rappelle Flaubert et Baudelaire, en 1857, on leur faisait clairement comprendre que leur oeuvre était révoltante. Pas des oeuvres d'art parce que correspondant pas au goût de l'époque.
Pour la fontaine de Duchamp, il a voulu donner un coup de pied dans la fourmilière, l'art étant aussi ce qui fait avancer la société (et plus rarement l'inverse).

Comme tu disais, cher Nemo, il y a de l'art parce qu'il y a des gens pr considérer que c'est de l'art. C'est très exactement comme ça que ça marche en littérature; il y a livre parce qu'il y a lecteurs (bon, faudrait développer et là j'ai pas trop le temps).

Tout n'est pas de l'art, et c'est difficile à déterminer ce qui en est de ce qui en est pas, parce que l'art peut- être autant volontaire qu'accidentel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valesco
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 30
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Le partage de l'ART   Ven 17 Avr à 11:53

c'est peut- être une question de degré artistique?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemo
Gardien du Savoir
Gardien du Savoir
avatar

Nombre de messages : 1736
Localisation : In Pepperland.
Date d'inscription : 08/10/2005

MessageSujet: Re: Le partage de l'ART   Mar 21 Avr à 19:27

Degré artistique ? les objets d'art seraient plus ou moins art, selon l'échelle de " reconnaissance " du public ?
Pourquoi pas, cependant, cela me parait parfois complexe à concevoir.

Un exemple assez simple, enfin j'espère. La Joconde est finalement assez simple comme tableau, c'est un portrait comme il y en avait des dizaine à l'époque. Alors certes, il y a ce fameux sourire en coin, mais bon. Cela reste un " petit " tableau. Pourtant, il a une audience énorme. Toute personne passant au Louvre, ira voir la Joconde.
Alors que d'autres tableaux plus imposant, plus remarquable d'un point de vue de l'histoire de l'art, ont une audience bien plus faible.

Je sais pas si je suis ultra clair dans ce que je raconte, à vrais dire.

_________________
" Je me presse de rire de tout, de peur d'être obligé d'en pleurer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanthologie.forumculture.net
Valesco
Initié
Initié
avatar

Nombre de messages : 314
Age : 30
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Le partage de l'ART   Jeu 23 Avr à 18:22

Si si j'ai saisi lol! mais c'est vrai que c'est difficile à évaluer et il y a énormément de critères (c'est pour ça que j'aimerais bien avoir plus d'un avis pour tenter de départager le "art" et le "pas art", encore que la distinction soit un peu hâtive dans ce cas là). Moi aussi je risque de m'embrouiller...
Etymologiquement, l'art viendrait, du latin,de ars, artis, féminin(évidemment Rolling Eyes ) et signifie (attention, la liste est longue):
1: Pour le savoir faire:
a) procédé, méthode
b) habileté, artifice, ruse
c) talents, qualités
2: Effets de ce savoir- faire:
a) métiers, professions, sciences, art
b)connaissances organisées, corps de doctrine, théorie, système, [traité]

et étymologiquement, l'artiste est un artisan, "artifex", le créateur. Donc, en se prenant la tête à deux mains, on peut arriver à la conclusion que l'Art est la manifestation d'un talent (personnel) et d'une connaissance (ou d'une perception) pour aboutir à la matérialisation physique d'une idée motivée par la volonté de marquer son époque par les idées représentées(art engagé) ou par la volonté de repousser plus loin les frontières du Beau (Le Parnasse).

Nemo je suis peut- être encore moins claire que toi Suspect

Pour ce qui est de la Joconde, c'est un tout petit peu plus compliqué. Même Ponchielli a composé La Gioconda (chantée par Callas, je le recommande chaudement), donc c'est qu'il y avait quand même matière. Bcp de choses ont circulé sur son compte. La Dame au petit sourire narquois doit bcp au renom de son créateur. Elle aurait été sans doute moins célèbre si ç'eut été un peintre moins fourmillant d'idées en tout genre que Da Vinci. Je pense (ça reste à voir et à nuancer). On en a dit aussi, du tableau, que c'était un autoportait de Da Vinci. Il y a des études picturales très intéressantes qui en ont été établies, notamment une (dsl d'en avoir oublié le nom) qui disait que La Joconde était la représentation de l'ensemble de l'univers du fait d'avoir regroupé en un tableau des symboles graphiques de tout et de son envers (La Joconde= la femme, Da Vinci= l'homme, un côté où le paysage est plus bas= la terre, les hommes, côté plus haut= l'aspiration célèste, etc. etc., non, ce n'est pas du Da Vinci Code que je sors ça, c'est très sérieux, même si ça reste à prouver et Da Vinci est plus là pr nous le dire). Pas étonnant donc que la Joconde fascine, peut- être que le pourquoi du comment de sa renommée première a été oublié et que maintenant reste juste dans la tête des gens qu'il faut voir la Joconde "parce que c'est célèbre et puis parce que!". .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le partage de l'ART   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le partage de l'ART
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» point de vue que j'apprécie. et vous partage. bonne lecture...
» Partage de Babybel
» Écoute et Partage la Parole avec ton coeur
» boulette: partage connexion wifi avec voisin
» Art, don et partage, la fête du bouddhisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'Anthologie :: Arts-
Sauter vers: